Conférence d'Yves Gingras (UQAM) "Les langues de la recherche : Quel marché pour les revues francophones de sciences sociales ?"


le 14 mai 2014 à 17h00

Lieu : ENS, salle de conférence 46 rue d'Ulm


Dans le contexte des discours sur la "globalisation" on entend dire de plus en plus que les revues francophones de sciences sociales doivent "s'internationaliser". Que signifie être "international" en sciences sociales? Quels effets un tel discours peut-il avoir sur les pratiques de recherche? Quelle est la fonction spécifique des revues savantes relevant de disciplines dont les objets sont plus locaux et indexicaux que ceux des sciences de la nature? Ce sont là les questions que nous aborderons dans cet exposé, fondé sur des recherches empiriques.

Yves Gingras est historien et sociologue, professeur à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Il est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences (CHSS). Spécialiste de cette question et chercheur prolifique, il s'est vu décerner notamment le Ivan Slade Prize 2001 qui couronne la meilleure contribution critique en histoire des sciences pour son essai « The Social and Epistemological Consequences of the Mathematization of Physics ». Il a également reçu en 2005 le prix Gérard-Parizeau « en reconnaissance de son œuvre exceptionnelle et de son engagement social dans l’ouverture du vaste et difficile champ de l’histoire des sciences ». Engagé dans les débats sur l'évolution de l'université et de la recherche, il a publié en 2014 Les dérives de l'évaluation de la recherche. Du bon usage de la bibliométrie (Paris, Raisons d'agir).


Publié le 08/05/2014 à 11h08
et modifié le 08/05/2014 à 15h27
par Tristan Leperlier

Identifiant :

Mot de passe :


Rejoignez-nous sur Facebook !

Entrez votre courriel pour être tenu informé des activités de francophonie-ens :




Entrez un mot :