Marx en Haïti: histoire d'une pensée sur l'isolement économique et politique (1934-1971)


le 21 mars 2014

Lieu : ENS, salle Celan

Marx en Haïti: histoire d'une pensée sur l'isolement économique et politique (1934-1971)

 

Retracer l’histoire du marxisme en Haïti à travers le récit des conceptions, chez les intellectuels et les écrivains haïtiens du vingtième siècle, de l’isolement économique et politique des travailleurs haïtiens, permet d’explorer avec ces penseurs les fondements et les limites de la solidarité dans la société haïtienne et, plus largement, dans les mouvements sociaux. La notion d’isolement a abord été articulée par opposition aux idéologies qui posaient la couleur comme source principale de l’inégalité en Haïti et qui proposaient un nationalisme identitaire comme solution. Cette opposition a pris plusieurs formes, de la création du premier parti communiste en Haïti en 1934 par le célèbre écrivain Jacques Roumain, jusqu’à la critique de l’économiste et militant Yves Montas, qui posa et reposa inlassablement le problème de l’isolement des travailleurs agricoles vers la fin des années 1960. Il s’agira donc de repérer les différents moments qui menèrent à ce point culminant, et ainsi de développer une nouvelle lecture de l’histoire politique et littéraire d’Haïti.

 

Nathalie Batraville en est à sa quatrième année d’études graduées à l’Université Yale dans le département de littérature française. Elle est présentement à l’École normale supérieure en tant que pensionnaire étrangère. Sa thèse porte sur la génération d’écrivains qui ont commencé à écrire pendant le régime de François Duvalier (1957-1971). Elle examine comment Marie Vieux-Chauvet, Frankétienne et Jacqueline Beaugé ont articulé, à cause de cette conjecture particulière, une critique de la bourgeoisie fondée sur diverses conceptions de la problématique de l’isolement économique et politique des travailleurs agricoles haïtiens.

 

Publié le 14/03/2014 à 09h34 par Tristan Leperlier

Identifiant :

Mot de passe :


Rejoignez-nous sur Facebook !

Entrez votre courriel pour être tenu informé des activités de francophonie-ens :




Entrez un mot :